Tafadzwa Tega enchante les couleurs par Max Lobe

Lausanne-Ouchy, 20 mai dernier. Gallérie Foreign Agent, tenue par Dr Olivier Chow. Il est bientôt 19 heures lorsque j’arrive au vernissage de l’exposition exclusive du peintre zimbabwéen Tafadzwa Tega. L’événement avait commencé à 17 heures. Sic !

Ce qui me frappe tout de suite, c’est la couleur. Par un système d’éclairage précis, la gallérie a mis en exergue ces couleurs. Sont-elles seulement une perception, une idée, un mirage ? Non, il s’agit ici d’une sensation réelle. Les couleurs qui égayent le contexte de déconfinement dans lequel nous sommes plongés. C’est comme avoir accès (enfin!) à la lumière au bout du tunnel. Mais quel long et sombre tunnel ! Les couleurs. La liberté.

Une exposition inédite dans un lieu de choix, donc. Lisez l’article entier ici