RDC / Peinture / Kura Shomali, un tableau… / CAMERA OBSCURE par Roger Calme

C’est un jour de grande effervescence sur le tarmac de Ndjili airport. Un jour de joie, de fierté et de recouvrance. Et pour cause! Après 150 ans de réclusion coloniale, le fétiche Luba est de retour au pays. Les rues sont en joie et les journalistes déploient les micros et les caméras, et les stylos et les crayons de bois aussi. Les questions fusent de tous les côtés. La terre zaïroise lui a-t-elle manqué ? A-t-il pu aller voir les filles à Matongue ? Visiter l’Atomium ? Ce sont de braves journalistes, avec des vestes de couleur. Ils veulent établir le dialogue. En lingala, on dit masolo. C’est un mot qui peut avoir deux significations. Lisez l’article entier ici